FORUM TOITURES


S'inscrire Aide

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture

Rechercher dans le forum toitures :
ou taper le n° d'une question pour y accéder directement
Je pose une nouvelle question :

Actuellement

1 744

questions dans le
forum toitures


1225

Questions Rénovation toiture : Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture


Invité
invité
J'ai fait placer sur le toit des capteurs solaires tubulaires (L. : 5,8 m et l. : 2 m) orientés sud-ouest.
Habitant la région Toulousaine, j'ai des problèmes de surchauffe en été.
Je pense occulter les capteurs par des volets électriques roulants placés 2 cm à 3 cm au-dessus des tubes et fixés sur des rails, eux-mêmes fixés sur les chevrons.
La hauteur maximale des tubes et du collecteur au-dessus des tuiles étant de 15 cm, la hauteur de l'ensemble sera d'environ 20 cm.
Dans ces conditions, la fixation sur les chevrons est-elle suffisante pour résister à l'arrachement des volets par fort vent ?
18 décembre 2009 à 14:39
Conseils pour réparer un toit 1

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour,
Peut-être ne savez-vous pas qu'il existe des technologies permettant de s'affranchir des problèmes de surchauffe (en gros : type de fluide, pilotage de la circulation de ce fluide...).
N'est-ce pas plutôt vers une telle solution que vous devriez vous orienter, plutôt que de monter une artillerie lourde (onéreuse et vulnérable) sur votre toit ? Cordialement.
18 décembre 2009 à 22:21
Conseils pour réparer un toit 2

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture


Invité
invité
Bonsoir,
prenez en compte la réponse 1 qui est un bon conseil, car à mon avis faire un coffrage plus des volets ne va faire pire que mieux. Vous allez créer une étuve. J'ai peut être raison, peut-être pas, mais derrière un volet exposé au soleil il fait très chaud.
20 décembre 2009 à 01:58
Conseils pour réparer un toit 3

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture


Invité
invité
Bonjour et merci pour les réponses.
Précisions sur la question 1225.
Cependant, je tiens à préciser que les solutions préconisées par le poseur, le vendeur et le fabriquant du chauffage solaire combiné (en dehors du type de caloporteur et pilotage de la circulation pris en compte lors de l'installation) sont :
1) Le bâchage afin d'occulter l'arrivée du rayonnement solaire sur les capteurs.
2) Le détour du caloporteur vers un dissipateur de chaleur via une vanne 3 voies et la régulation.
Cette solution me paraissant complexe, j'opterai pour les volets roulants isolants télécommandés et fixés sur rails, sans coffrage, pour permettre à l'air de circuler autour.
D'où ma question de la résistance au vent.
Cordialement, G. B
21 décembre 2009 à 11:02
Conseils pour réparer un toit 4

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour,
Il me parait évident que votre fournisseur n'est pas au fait des nouvelles technologies. C'est dommage !
Avec le verdissement superficiel de nos politiques, des fournisseurs vont fleurir partout, laissant les usagers se dém... avec leurs surchauffes et leur prise au vent. Pourquoi pas un kit éolienne / panneau solaire ? Je suis désolé de cet humour un peu lourd, j'ai bien compris que vous êtes dans une situation délicate, et ce n'est surtout pas de cette situation que je me permettrais de plaisanter ! Mais enfin, réfléchissons (c'est le cas de dire !): un panneau solaire, si ce n'est pas fait pour capter le maximum de soleil, je n'y connais rien. Et si un installateur vous fait un devis et une installation à Montpellier, il sait que ce n'est pas l'Alaska ! Soit il n'a jamais rien installé, soit il vous abuse.
Alors pour être pratique, je vous dirai ceci :
- si cette installation a été faite sur devis par un professionnel, ce professionnel a une obligation de résultat, et pour l'atteindre il ne doit pas vous imposer des plus-values imprévues. Il me semble que c'est un peu tard pour vous parler de bâche, de vanne 3 voies... N'avait-il rien installé au soleil jusqu'à ce jour ? ! ça mérite dans ce cas un détour par le forum "litiges", où MD, que je salue cordialement au passage, pourra vous apporter des conseils solides et avisés sur la marche à suivre (je me trompe peut-être sur l'évaluation de l'obligation de résultat de ce professionnel).
- si cette installation a été faite "hors devis", en kit, en OEM, etc. là, le problème est différent. C'est vous le "maitre d'œuvre". C'est un avis technique pour vous tirer d'affaire que vous recherchez dans ce cas. Je pourrais pour ma part essayer d'obtenir des informations de la part d'installateurs dont je sais qu'ils maitrisent parfaitement ces problèmes de surchauffes de panneaux solaires.
Quant à la tenue au vent des stores, je pense qu'il serait prudent de poser la question à un fabricant de stores. Les volets roulants style Velux ont des exigences sévères, mais c'est relativement moins compliqué car il y a un cadre autour, et sans doute moins de portée, 2m x 6m c'est beaucoup... Cordialement.
22 décembre 2009 à 09:49
Conseils pour réparer un toit 5

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture


Invité
invité
Merci JF de votre réponse et de votre humour que je partage pleinement.
L'installation a été faite par un professionnel.
Le matériel est estampillé Idéal Standard, 80 tubes sous vide DF de chez Baxi, ballon de 750 litres pour ECS et central.
Vu le nombre de capteurs, l'installation me parait surdimensionnée l'été surtout si l'on n'est pas là pour éliminer quelques calories via l'ECS (ballon de 180 litres à l'intérieur de celui de 750 litres).
D'où perte de caloporteur sur le toit, chute de pression, etc.
Pour la tenue des stores au vent, j'en ai discuté avec un vendeur Bubendorff sur Toulouse. Investissement 5 à 6000 € de matériel et grand ? Pour la tenue au vent.
Je ré-envisage le détour du caloporteur vers un dissipateur de chaleur mais sera t-il efficace et comment procéder ?
J'ai un voisin (même installateur, matériel Viessmann, 60 tubes) qui a le même problème.
Les techniciens Viessmann se sont déplacés sans résultat. Lui aussi doit avoir recours au bâchage en été.
Conclusion, je suis toujours à la recherche d'une solution simple et fiable, et plus je cherche, plus les problèmes s'amoncellent.
Bonnes fêtes, cordialement. BG
24 décembre 2009 à 11:15
Conseils pour réparer un toit 6

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour BG,
Ne quittez pas ! si vous me laissez le temps des fêtes, je contacterai un expert qui me donnera quelques tuyaux... Il ne donnera pas tout, car justement c'est son gagne pain, ce qui fait la différence entre les bonnes et les mauvaises installations ; -)
Bonnes fêtes à vous aussi. ça se passera bien, les surchauffes sont plutôt au niveau... gastronomique en ce moment ; -) Cordialement.
30 décembre 2009 à 14:08
Conseils pour réparer un toit 7

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture


Invité
invité
Bonjour JF,
La surchauffe gastronomique fût gérée sans problème; en ce qui concerne l'autre, ce sont les neurones qui commencent à surchauffer. J'ai contacté le technicien chauffage solaire du grossiste qui ne comprend pas le pourquoi d'une telle installation si on ne prévoit pas au départ l'évacuation de l'excès de chaleur vers une piscine (si possible) ou un dissipateur, via une vanne 3 voies commandée manuellement. Il faut donc refroidir soit l'eau du ballon (750 litres) soit le caloporteur (50 litres).
La régulation solaire (RC 1000 Baxi) ne peut gérer la commande de cette nouvelle vanne (non prévu dans le coffret de branchement). J'envisage donc une gestion par un thermostat type chaudière(réglable de 50 à 80°C) qui commanderait l'ouverture de la vanne lorsque la température du ballon atteint son maximum toléré (60°C réglage usine). Reste à savoir :
1) Quel liquide il vaut mieux refroidir : l'eau du ballon ou le caloporteur ?
2) Quelle marque de vanne et de dissipateur de chaleur utiliser car le caloporteur peut atteindre 120 à 140°C ?
Pour la vanne, je pense à une Resol VA 300 qui supporte jusqu'à 120°C. Quant au dissipateur, aucune idée si ce n'est qu'il faut qu'il soit adapté à l'excédent de chaleur à évacuer.
Que pensez-vous de ces cogitations ? Sont-elles réalisables ?
Bonne année, cordialement. BG
04 janvier 2010 à 17:44
Conseils pour réparer un toit 8

Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture

JF
Membre inscrit
JF
2 767 messages
Bonjour BG,
Meilleurs vœux !
Comme promis, je vous transmets quelques éléments de réflexion.
Au vu de ce que vous décrivez, l'analyse de mon collègue expert dans ce domaine est très pessimiste. Entre parenthèse, il ne lui semble d'ailleurs pas que Idéal Standard soit considéré comme un constructeur dans ce domaine, sa fabrication se fait peut-être en RPC ou autres lieux "décentralisés". Par ailleurs il lui semble normal que le matériel Viessmann, installé dans les conditions que vous décrivez, donne de semblables résultats, le principe étant le même. Je précise que cet ingénieur est indépendant, il ne travaille pas pour une firme particulière.
Il semblerait donc que vous vous soyez fait abuser, j'en avais moi-même le pressentiment dès le départ. Acheter un système de chauffage solaire, et s'apercevoir après installation qu'il ne supporte pas le soleil, c'est ubuesque. De surcroit s'entendre dire que la régulation du constructeur ne permet ensuite aucune adaptation pour résoudre le problème, et enfin... s'entendre annoncer des prix de "mise en conformité" astronomiques, simplement pour que le soleil puisse faire marcher votre installation sans transformer le fluide en caramel... il y a de quoi tomber à la renverse.
Je ne veux pas vous influencer, BG, car vous m'avez l'air parti avec l'intention de prendre la caisse à outils et le courage à 2 mains pour refaire ce que d'autres n'ont pas fait, alors que vous les avez payés pour cela !
Pourtant, obligation de résultat, tromperie sur la qualité d'un service... votre problème pourrait être juridiquement pris sous divers aspects, sous réserve, bien évidemment, que votre installation ait fait l'objet d'une commande tout à fait officielle, et que ça ne soit pas un "arrangement" avec un installateur.
Vous pouvez faire un détour par le forum litiges (regardez par exemple, entre autres, en 660). Vous pourriez y reformuler votre problème en donnant tous les éléments de la commande (par exemple indiquez bien s'il y a des clauses du type "le chauffe-eau devra être vidangé pendant la journée, et il devra être réalimenté au clair de lune, durant les 4 mois d'été"). MD, un remarquable (et pédagogue) spécialiste du droit (que je salue cordialement s'il passe par là) pourra vous répondre pertinemment.
J'ajoute que j'ai eu confirmation de 2 choses
1/ vous n'êtes pas le seul "pigeon" (pardon, ce n'est pas péjoratif pour vous, car vous êtes comme moi, vous faites confiance à ceux qui se disent professionnels). En ce moment, aides et subventions à la clé, les arnaques fleurissent en hiver ! Au moins, votre témoignage et le temps que vous avez passé ici pour le donner en détail, serviront j'en suis certain à ceux qui vont investir dans ce domaine. Ils se feront détailler par écrit à la commande, que le système est prévu pour fonctionner, sans option inattendue, par froid et chaleur extrêmes !)
2/ il y a des systèmes qui marchent. Sans option. Dès l'installation. Je ne peux pas donner ici le nom, car je me ferais suspecter (et Bricovideo avec moi) de vouloir tuer la concurrence et de toucher des dividendes. Le principe est, en gros, de ne RIEN faire passer dans les tubes dès que la température sort d'une certaine fourchette de températures. Les tubes font tranquillement la sieste au soleil, ou ils somnolent au chaud l'hiver. La circuiterie et sa régulation sont prévues pour ça, sans supplément de prix. Pas de store ni de bâche sur le toit, ni de couverture chauffante, mais un panneau solaire, rien que ça ! Entre parenthèses (ce n'est pas valable pour vous car vous avez ECS et chauffage) environ 4m2 de panneaux bien pensés suffisent pour l'ECS. Vous êtes peut-être surdimensionné, mais comment le constructeur gère-t-il cette surdimension, autrement que financièrement ?
Voilà, BG. Je ne vous ai peut-être pas remonté le moral, mais au moins vous avez un avis précis. A vous de "jouer", si l'on peut dire (c'est encore mon humour un peu noir). Bon courage. Cordialement.
07 janvier 2010 à 15:51

Proposer une réponse à Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture



image_addAjouter nouveau fichier

   
En postant votre réponse sur les forums BricoVideo, vous reconnaissez avoir accepté les conditions d'utilisations du forum.

Les champs marqués par des * doivent obligatoirement être renseignés.


Questions apparentées dans le forum Toitures

  • 1. Pallier aux infiltrations de la pluie par fort vent
    N°835 : Bonjour. Comment pallier aux infiltrations de pluie par fort vent de sud-est sur ma toiture en tuiles. Merci d'avance.
  • 2. Résistance au vent des tuiles emboîtées
    N°608 : Bonjour, nous habitons une maison neuve avec tuiles romanes emboîtées (terre cuite) sur une charpente à fermettes. Le vent fait beaucoup de bruit et j'ai vu sur les forums que c'est un problème typique de ce genre de toiture. Je...
  • 3. Fenêtres et volets solaires Velux informations contradictoires
    N°1118 : Bonjour, J'ai 3 Velux datant de 1989, et qui ont fait leur temps (buée entre les 2 vitres, etc). J'ai fait venir 5 professionnels agréés Velux et j'ai entendu des diagnostics diamétralement opposés ("bois en excellent état :...
  • 4. Comment poser des stores extérieurs velux
    N°721 : Bonjour. Je voudrais poser un store extérieur à mon velux et je ne sais pas comment m'y prendre. Pouvez-vous me donner des explications ou si vous aviez un schéma pour l'installation, ce serait parfait. Merci.
  • 5. Volets roulants de fenêtres de toit
    N°1106 : J'envisage de remplacer les stores extérieurs résilles, par des volets roulants extérieurs motorisés (mais non solaires en raison de la fiabilité des batteries). J'ai lu que le rayonnement solaire était stoppé à 95%...
  • 6. Fuite toit en éverite
    N°1253 : Bonjour ! Le logement de ma fille est intégré dans un hangar dont la toiture est en éverite (comportant de l'amiante). La pente de la toiture est relativement faible (environ 20%) et avec une longueur de pan de 16 m. Le logement...
  • 7. Aménager les combles fermettes charpente
    N°3 : Bonjour. Je veux modifier les fermettes de ma charpente pour aménager des combles. Est-il possible de le faire sans passer par un professionnel ?
  • 8. Bruit de vent dans les combles
    N°796 : Bonjour, lorsque qu'il y a du vent je l'entends dans mes combles (j'ai une toiture fermette tuiles omega 10 avec un pare-vent), et ça commence à me pourrir la vie. J'ai rajouté 100 de laine de verre (j'ai maintenant 300 c'est une...
  • 9. Quel chapeau anti vent pour une chaudière Fioul
    N°1696 : Bonjour, Je cherche à mettre un chapeau anti vent sur la cheminée maçonnée de ma chaudière au fioul. Auriez-vous un modèle / marque à me conseiller ? Merci.
  • 10. Charge charpente comment calculer la résistance
    N°1695 : Bonjour à tous. J'ai un toit à isoler et je ne sais comment calculer la résistance de la charpente ? Normandie, tuiles plates existantes autour de 60 - 65kg/m² sur une toile goudronnée environ 2,5kg/m². Charpente double...
>>> Résultats suivants pour : Résistance à l'arrachement par fort vent de volets fixés sur toiture >>>
Images d'illustration du forum Toitures. Cliquez dessus pour les agrandir.
toiture ardoisetoiture originalequestion travaux entretien toiturerenovation toiture ancienne



information Informations sur le forum Toitures information Informations sur le moteur du forum Mentions légales

Mentions légales :Le contenu, textes, images, illustrations sonores, vidéos, photos, animations, logos et autres documents constituent ensemble une œuvre protégée par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle (article L.122-4).
Aucune exploitation commerciale ou non commerciale même partielle des données qui sont présentées sur ce site ne pourra être effectuée sans l'accord préalable et écrit de la SARL Bricovidéo.
Toute reproduction même partielle du contenu de ce site et de l'utilisation de la marque Bricovidéo sans autorisation sont interdites et donneront suite à des poursuites.   >> Lire la suite
La Croix Rouge - premiers secours
6 gestes élémentaires à connaitre absolument Posez votre question de bricolage en cliquant ici Proposition de site
© Bricovidéo